Dr House Immo

Dr House Immo compte plus de 400 négociateurs

Dr House Immo compte à ce jour plus de 400 négociateurs sur toute la France. C’est officiel, puisque c’est le site www.meilleursreseaux.com qui l’annonce. Le réseau de mandataires spécialistes en immobilier est désormais parmi les plus gros réseaux français. Nous avons rencontré Stéphane Escobossa (DG) et Nicolas Blanchin (PDG), deux des fondateurs du réseau. Nous en avons profité pour leur poser quelques questions

Dr House Immo se porte bien?

Nicolas Blanchin : Oui, le réseau se porte mieux que jamais, et nous sommes ravis de voir que le bon travail paye. Mais c’est toujours comme ça en immobilier, pour la vente d’un studio ou d’un château, le travail fini par payer. Si nous sommes 400 aujourd’hui, c’est aussi parce que nous axons notre recrutement sur un profil particulier. Nous recrutons essentiellement des conseillers avec de l’expérience. Et l’ensemble de ces expériences mises en commun donne une force globale au réseau

Stéphane Escobossa : Oui, après être 400 ce n’est pas une fin en soi. Nous n’avons jamais eu une politique quantitative. Nous recrutons principalement des personnes pour leurs valeurs humaines et leurs qualités professionnelles. Nous avons mis en place des entretiens individuels, et pas des réunions d’information avec 15 personnes en même temps. On part du principe que le projet professionnel est personnel. Chacun vient avec son expérience, son savoir-faire, et on ne peut pas, on ne doit pas tout mélanger. En tous les cas nous sommes ravis de voir les conseillers s’épanouir au sein de notre enseigne.

Dr House Immo est un réseau indépendant ? Va t il le rester ?

Nicolas Blanchin : On ne va pas le nier, on a été approchés. Mais penser confier les clés de notre réseau à des gens qui n’ont pas une expérience de l’immobilier, à des financiers, ne fait pas partie de nos objectifs. En effet, en cumulé, le staff a presque 1 siècle d’expérience dans l’immobilier !! Nous avons toujours fait ce métier, et nous savons combien il peut être dur et exigeant parfois. D’ailleurs, nous le rappelons régulièrement. Nous ne recrutons pas en vendant du rêve. Vous n’allez pas faire fortune, assis dans votre salon. Pas chez nous. Par contre nous savons accompagner nos conseillers et les amener à progresser, à évoluer.

Stéphane Escobossa :Nous cultivons une certaine différence, que ce soit à travers notre marque, décalée ou nos offres. Nous essayons d’éviter d’aller avec les autres dans les mêmes brèches. A tort ou à raison, mais nous aimons faire nos choix et nous les assumons complètement. Cette indépendance c’est aussi la garantie de pouvoir faire les choses dont nous avons envie. Et au quotidien, cela ses traduit par des relations beaucoup moins administratives avec nos conseillers et nos clients. Nous sommes pour la proximité et le partage d’expérience. Seule l’indépendance nous permet ce luxe. Et pour dire le fond de ma pensée, je souhaite vraiment conserver le côté familial que ce réseau peut parfois avoir.

Et vos conseillers en pensent quoi ?

Nicolas Blanchin : Il faudrait leur demander ! Non, je pense que cela ne peut qu’être une bonne chose pour eux, une notoriété grandissante. En effet, si les clients ont déjà été en contact avec la marque, le dialogue sera plus facile, la confiance plus évidente. Nous essayons de ne pas surcharger des régions, des communes, ou des villes. C’est important que les conseillers puissent travailler en bonne intelligence. En fait, nous grandissons en grande partie grace aux recommandations. Untel était dans tel réseau avant, et quand il parle avec ses anciens collègues, il leur explique les avantages de Dr House Immo. C’est ainsi que de nombreux conseillers ont pris contact avec nous.

Votre image à l’extérieur de votre réseau est elle aussi bonne ?

Stéphane Escobossa : Oui, on a une très bonne réputation. Nous ne sommes pas une grosse machine, vous ne parlez pas au téléphone avec une voix sur un disque. Les coachs du réseau sont de bonnes personnes, avant d’être de bons pros et vous savez que vous serez payé… A partir de là, aucun conseiller n’a intérêt à refuser une rémunération plus attractive. En proposant 85% sur toutes les affaires du conseiller, sans palier et sans astérisque, on propose une évolution. Evolution de la rémunération et de la condition du conseiller. En effet, il peut plus investir dans son business local et vivre plus largement; Sur une commission de 10000€ cela représente déjà une belle somme ! Et puis les services que nous proposons sont innovants, il n’y a pas de perte au niveau des possibilité de communication, alors que notre pack de départ est seulement à 85€ HT.