Travail de cochon

Un Travail de cochon ?

Un Travail de cochon, c’est quand on travaille salement. Notion assez étrange et titre un peu détourné pour cet article. Comme l’explique Bruno Bettelheim dans son ouvrage « La Psychanalyse des contes de fées », les contes de notre enfance sont parfois plus réalistes qu’on ne le croit. Pour vous aider à y voir plus clair dans la pratique de votre métier nous vous proposons un test de personnalité basé sur le conte original. Ce n’est pas la lecture exacte de Bettelheim, mais une adaptation au métier de mandataire en immobilier.

Le premier cochon fait une cabane en paille

En effet, c’est simple et rapide. Cela permet de dormir à l’abri du vent et ne l’empêche pas d’aller prendre du bon temps. Chacun fait ce qu’il veut de son bon temps. Trainer sur Facebook, déjeuner avec des amis, aller se balader. C’est une question de balance. Il faut être capable de se responsabiliser. On ne peut pas débuter une activité sans un peu d’huile de coude. Qui a peur du grand méchant Loup? Pas vous? Si vous voulez gagner en sérénité, vous devez construire votre maison de sorte à ce qu’elle résiste au souffle de ces obstacles que la Vie professionnelle vous impose. Soyez exigeant au démarrage, poussez vos limites et bousculez votre confort. Il ne suffit pas de travailler bien, il faut se demander comment se mettre à l’abri. C’est une exigence, mais au final quelle satisfaction!

Le second construit sa cabane en bois

Car il se dit que c’est largement suffisant. Le bois c’est solide, mais est ce que cela résistera aux coups de pieds du Loup? Vous devez vous en assurer. Soyez moins sur de vous et plus engagé, surtout au démarrage de votre activité. Prenez conseil auprès de confrères, ou d’un coach en immobilier qui vous aiguillera avec bienveillance. Regardez les vidéos de Dominique Piredda par exemple. Demandez des choses à Google, il a des milliards de réponses ( pas toutes vraies ni à jour).

Formez vous, et pas uniquement pour faire vos 14H. Donnez pour recevoir. Organisez un déjeuner avec des confrères, des collègues. Même si vous ne faites que participer à un évènement qui existe déjà c’est bien! Interrogez vos partenaires et écoutez leurs avis. Enfin, soyez sur que si le bois peut vous suffire, il ne vous met pas à l’abri d’une grosse bourrasque ou d’un dégât des eaux. Vous dormirez mieux dans une maison mieux construite et si vous dormez mieux, votre travail sera meilleur. C’est vertueux.

Le plus grand utilise du béton et prend le temps qu’il faut

Il ne peut certes pas jouer avec ses frères dans un premier temps. En effet, ce petit cochon doit prendre le temps de couler le béton et de poser les briques, de réaliser des plans etc… Il consacre une vraie énergie à la création de son domicile. Au final, même si il a cravaché au début, ses fondations sont solides. Il peut compter sur ses briques pour résister au assauts du grand méchant Loup. Il peut abriter les siens et se reposer tranquillement, en appréciant le travail réalisé et l’effort consenti. Pour le conseiller en immobilier, c’est souvent une prospection moins exigeante, une notoriété plus importante. Et avec des clients qui le recommandent, une rentrée de mandats qui s’automatise.

Vous voyez où on veut en venir?

« Le travail est un trésor » disait une fable de Lafontaine. Alors Travaillez, donnez vous de la peine. Car au final on est toujours récompensé si l’on a bien travaillé. Même si parfois ça loupe, à la longue on est toujours gagnant. Pensez-y la prochaine fois que vous faites un bilan de votre activité. En effet , vous êtes indépendant, personne ne vous dira quoi faire, ni quand. C’est le prix de la Liberté. Pour le reste il n’y a pas de limite !