Archives mensuelles : mai 2019

Vendeurs

Vendeurs : 3 conseils pour vendre vite et bien

Pour ne pas que votre projet immobilier se transforme en cauchemar, nous avons regroupé trois conseils qui vont vous permettre de gagner du temps, et sans doute de l’argent, en faisant les choses dans le bon ordre.
Car souvent, à force de vouloir faire les choses trop vite, ou par manque de temps, les vendeurs immobilier se retrouvent dans des situations délicates à gérer .

Vendeurs : Faites une juste estimation de votre prix de vente

Car oui, il faut savoir être raisonnable et en cohérence avec le marché.
Le « pigeon » qui va acheter votre appartement 30 000 € au-dessus du prix n’est pas forcément toujours la solution. En effet, vous pouvez attendre qu’un riche propriétaire texan, ou un émirati se prenne d’amour pour votre studio en rez-de-chaussée. Mais c’est rarement le cas. Au final, le futur acquéreur souhaite tout comme vous faire une affaire. Il va donc comparer les prestations avant de se décider.

Demander l’avis d’un professionnel

Même si vous n’aimez pas les professionnels de l’immobilier, même si vous êtes méfiant, l’avis d’un professionnel pourra toujours vous êtes utile. Ensuite libre à vous de décider si vous souhaitez travailler avec lui ou non.
En effet, en tant que professionnel, et c’est valable également pour tous les domaines, nous avons tous une expertise. Le professionnel de l’immobilier travaille toute la journée dans ce secteur, il connaît les rouages, les astuces, et surtout les pièges à éviter. Il pourra vous faire gagner un temps précieux. Que vous souhaitiez par la suite le mandater ou non, c’est forcément une bonne chose d’avoir un autre regard que le votre sur le secteur immobilier.

Attention également à ne pas trop prendre confiance

Vendeurs, il faut faire attention aujourd’hui aux informations que vous donnez. Si quelqu’un vous demande par exemple à quels horaires vous travaillez. Ou bien demande si vous êtes en congés, lors de ce beau mois de juillet… Les sites de vente entre particuliers regorgent de personnes mal intentionnées. Il il y a de nombreux exemples de visiteurs qui ont profité de la naïveté de leurs interlocuteurs pour tirer profit.
Avoir un intermédiaire de vente entre vous et votre acquéreur, est un luxe que vous pouvez vous offrir. En effet, le professionnel de l’immobilier mettra tout en œuvre pour vous aider à vendre il est donc logique que la vente intervienne plus rapidement.

Le mandat électronique

Le mandat électronique ça vous parle ?

Le papier est un vrai problème pour la Planète. On le sait, on essaye d’imprimer moins, d’imprimer recto verso, d’utiliser du papier recyclable… Mais est ce vraiment suffisant? L’article disponible ici nous en apprend de belles. Par exemple, produire une feuille de papier A4 consommerait en moyenne 5 litres d’eau. Ou 93 % du papier produit vient des arbres… Des chiffres à prendre avec des pincettes bien sur, mais qui parlent quand même un peu à tout le monde.

La légende du colibri

Un jour, il y eut un gigantesque incendie de forêt. Tous les animaux terrifiés observaient le désastre. Seul le petit colibri s’activait. Il allait chercher quelques gouttes d’eau dans son bec pour les jeter sur le feu. Le tatou, au bout d’un moment lui dit : « Colibri ! Tu es fou ? Tu crois que c’est avec ces petites gouttes d’eau que tu vas éteindre l’incendie ? ». Et le colibri de lui répondre : « Je sais bien, mais je fais ma part. »

Le mandat électronique est une solution

Alors adoptez une attitude globale, le mandat est une obligation légale dans son fond, sa forme est évolutive. En effet, si le contrat et son contenu ne sont pas négociable, il peut prendre différents aspects. Il a fallu pas mal de temps pour dématérialiser ce document. Aujourd’hui des solutions existent et elles emportent l’adhésion.

Nicolas Blanchin, PDG du réseau de mandataires Dr House Immo nous en parle en ces termes: « L’impact écologique est primordial. C’est une préoccupation qui est au coeur de notre action quotidienne. Ce sont des dizaines de milliers de mandats qui sont stockés dans nos placards. Imprimés sur du papier, ils doivent être conservés dix ans au siège… Avec le mandat électronique nous entrons dans une nouvelle ère. C’est un gain d’espace, de temps et une image de modernité que nous véhiculons, nous sommes gagnants sur tous les points. »

L’écologie est la seule solution

Comme on le lit de plus en plus sur des murs Facebook, il n’y a pas de planète B. Nous devons tous être concernés, comme le colibri, chacun doit faire sa part. Et en réduisant l’utilisation du papier, on réduit non seulement la consommation d’arbres, mais également la pollution générée par l’acheminement du papier. C’est une logique implacable. Si les quelques 300000 professionnels de l’immobilier d’un seul coup se mettaient au vert, l’action serait d’envergure.

A chacun de voir ses responsabilités, de les identifier et de les saisir. La prospection papier est également au coeur des préoccupations du métier. Il faut garder en tête que d’autres solutions existent. En effet, choisir du papier recyclable est déjà une première étape. Mais d’autres actions également sont possibles. Faire les visites à vélo, ou essayer de gérer ses emails pour ne pas en stocker une quantité trop importante. A lire ci après l’e-mail est lui aussi un facteur de pollution : https://blog.cleanfox.io/pollution-numerique-fr/pollution-numerique-emails-et-emissions-de-co2/

Soyez responsables, et surtout, vous qui allez au contact des gens, des clients, soyez influents. En effet, votre démarche en inspirera d’autres. ce n’est pas parce que les autres n’ont pas encore réagit que vous devez attendre:

Résultat de recherche d'images pour "ce n'est qu'une paille"
Sport et Immobilier

Sport et Immobilier

Sport et Immobilier : Le sport est, qu’on le veuille ou non, présent dans nos vies à tous. A la télé pour certains ou pour garder la forme, nous sommes tous d’une manière ou d’une autre des sportifs. De salon, de plein air, en salle ou sur les terrains municipaux… le sportif est un homme ou une femme en quête d’objectifs.

Sport et Immobilier, une histoire de valeurs

Le sport est une façon pour nos sociétés sédentaires de compenser le manque de dépenses énergétique de nos quotidiens. Mais pas uniquement. En effet, le sport est également un moyen de se défouler, de vibrer, de toucher ses objectifs… et de rencontrer des gens. En un mot de se sociabiliser. Pour un professionnel de l’immobilier, sociabiliser est une des clés de réussite inévitables. En effet, il est important de rencontrer du monde, de partager, d’échanger. Mais ça serait trop limitatif que de penser le sport comme un unique moyen de rencontrer du monde.

En effet, le sport est aussi un excellent moyen de s’éduquer à la performance. Se fixer des objectifs, se donner du mal pour les atteindre. Et enfin, triompher est dans la nature humaine. Un Conseiller immobilier doit savoir affronter les différents obstacles qui se dressent sur sa route pour au final remporter la victoire.

Le sport et la notion d’appartenance 

Le sport, c’est avant tout un choix personnel. Certains seront plus portés sur les sports individuels, d’autres sur les sports d’équipe. Les uns préfèreront les sports plus stratégiques, les autres opteront pour un art martial. Ou un sport avec une haute intensité pour se défouler. Chacun se retrouve dans les valeurs et les codes d’une discipline qu’il a choisi et qui lui correspond. Alors oui, on peut aimer le vélo, on peut aimer le rugby, on peut aimer le tennis de table, car ils ont un dénominateur commun. Dans tous ce sports il convient de donner le meilleur de soi-même. De toujours être dans la recherche de la performance, du plaisir, pour finalement être soi-même dans une meilleur version.

En partageant avec d’autres personnes cette façon d’être, on finit inévitablement par rencontrer et partager. Le partage est ainsi au centre de l’activité sportive. Ce qui ne fait qu’ajouter une similarité avec les métiers des professionnels de l’immobilier.

Le mécénat sportif


Certaines marques d’immobilier décident de soutenir des activités sportives, ce n’est pas un hasard. En effet, les valeurs du sport sont très présentes chez certains professionnels de l’immobilier. Ainsi, Stéphane Escobossa, DG de la société Dr House Immo, est très enjoué quand il nous explique que la société soutient activement plusieurs sportifs et événements en tous genres dans toute la France. Un team moto dans les Deux-Sèvres, un trail en Périgord. Mais aussi une équipe de rugby dans le Lot-et-Garonne, ou encore une équipe de foot en salle dans le sud-est de la France.

« C’est pour nous une façon de valoriser la performance, de soutenir les efforts que font chacun des membres de notre réseau au quotidien ». Si Bourdieu disait que la sociologie est un sport de combat, alors on pourrait dire que l’immobilier est un sport également. Un sport de combat, mais pas uniquement, car c’est également un sport d’équipe ou la stratégie se fait la part belle. « Nous sommes également présents sur l’hippodrome de Rambouillet, avec lequel l’un des conseillers du réseau, Thierry Gaudron, a noué un partenariat. C’est à chacun de nous proposer selon ses convictions et nous essayons de nous adapter. Mais soutenir une activité sportive reste pour nous un bon moyen de partager des valeurs fortes. Performance et convivialité, mais également don de soi et engagement. »

Julien Brizet

Interview de Julien Brizet

Si vous avez Facebook, et si vous travaillez dans l’immobilier, vous n’avez pas pu le louper. Julien Brizet est le grand animateur des murs Facebook des professionnels de l’immobilier. Avec ses vidéos hilarantes et son style unique, il détonne dans le monde de l’immobilier. Vraiment sympa, naturellement drôle, il a accepté de se présenter et de répondre à quelques questions.

NB : Si vous vivez dans un bunker et que vous ne le connaissez pas, voici un lien pour une session de rattrapage : https://www.youtube.com/channel/UCwv_t-Ur-j0Etgy4hMoieIQ?view_as=subscriber

Julien Brizet, pouvez-vous vous présenter ?

Julien Brizet : Je m’appelle Julien Brizet, je suis dans l’immobilier depuis 13 ans à peu près maintenant. Je suis basé à Dijon dans le coeur historique, dans les petites rues pavées piétonnes de l’hyper centre de Dijon.

Comment on en vient à faire des vidéos sur le thème de l’immobilier ?

Julien Brizet : Pour plusieurs bonnes raisons ! Moi ça fait 15 ou 16 ans que je fais du montage vidéo. Au début, c’était dans un style plutôt personnel, du loisir, domaine familial et notamment sportif. Et puis plus ça s’est accentué. Je trouvais que dans mon métier il y avait tellement de situations comiques ! Tellement de moments où on pouvait justement se servir de l’humour pour se sortir de plein de situations ! C’est un métier qui est complexe, qui est de plus en plus dur aussi, et je trouvais que l’idée de me servir de l’humour m’aidait face a beaucoup de situations.

Un jour en visite, j’ai eu le déclic, et je me suis dit, pourquoi ne pas associer l’humour et le montage vidéo pour parler de mon métier d’une façon différente. Disons d’une façon complètement décalée, assez légère. C’était un bon support. Une bonne solution pour combiner ma passion du montage et l’immobilier.

Avez-vous eu des retours négatifs ?

Julien Brizet : J’étais très étonné mais bizarrement très peu. Je m’attendais justement à avoir ce genre de réactions assez critiques. Parce que bon quand on fait ce genre de choses on prend des risques. Et on ne peut évidemment pas plaire à tout le monde. Je m’attendais à plus de critiques mauvaises, de jugements, et finalement j’en ai très peu. Sur des milliers de commentaires, je n’ai eu que deux ou trois personnes qui ne trouvaient pas ça à leur goût. Mais je suis très étonné, je m’attendais à bien pire !

Où trouve-t-on l’inspiration pour faire des séries de vidéos ?

Julien Brizet : L’inspiration vient naturellement ! Quand on fait ce métier depuis pas mal d’années, on a des situations qui sont rattachées à beaucoup de corps de métier. Des notaires, des avocats, des artisans, des syndics… Et surtout une multitude de profils différents d’acquéreurs et de vendeurs. Ce sont des personnages ! Donc les situations viennent naturellement tous les jours. C’est un métier où les journées ne se ressemblent pas. Et puis après, l’inspiration vient aussi de ma tête, il faut être un peu déjanté ! Donc les deux cumulés font que les idées viennent naturellement et j’en ai même trop. Tant mieux pour moi !

Du coup, on peut dire que l’humour et l’immobilier sont compatibles ?

Julien Brizet : Complètement ! Pas forcément quand on commence ce métier, puisqu’au début on a quand même un gros travail d’apprentissage sur le terrain. Mais au bout d’un moment on se rend compte, en tout cas pour moi, que l’humour m’aide beaucoup tous les jours, à avancer, à devenir meilleur et à me sortir de beaucoup de situations. Dans les négociations l’humour c’est une grande force. Donc pour moi oui, l’humour est complètement compatible avec ce métier. Et je dirais même que pour moi ça devient nécessaire.

Vous n’avez pas peur qu’à terme, ces vidéos qui sont sur Internet vous desservent un peu dans la pratique de votre métier ?

Julien Brizet : Je ne dirais pas que j’ai peur de ça, mais plutôt que je suis conscient de prendre des risques. Alors, c’est un côté qui m’attire et qui presque, m’excite quelque part de prendre ce genre de risques. Et encore une fois là je vais arriver sur une dixième vidéo avec une chaîne YouTube qui va sortir dans les jours à venir. Parce justement on m’a encouragé, fortement, on m’a conseillé de développer ces vidéos, d’en faire plus, d’aborder tous les thèmes possible. Encore une fois j’ai de très bons retours, donc oui, ce sont des risques que je prends, mais qui sont finalement bien accueillis, bien perçus. Ca me donne vraiment envie de continuer !

Et l’objectif à terme pour vous, avec ces vidéos ?

Julien Brizet : Il est plutôt simple: continuer à me développer avec la chaîne YouTube que je suis en train de sortir. Mais surtout avoir une visibilité différente, et faire rire tout simplement ! J’adore faire rire les gens, j’adore me faire rire moi même. Et si je peux me faire rire moi quand je fais mes montages tout seul chez moi, j’ai bon espoir que je puisse faire rire les autres. De leur donner une vision différente, et j’essaie toujours d’associer du contenu concret sur le vrai métier d’agent immobilier à de l’humour parce que c’est mieux perçu, c’est mieux analysé. Et donc voilà, encore une fois : me marrer, faire marrer et être différenciant !

Et vous avez déjà eu des retours de vendeurs, d’acquéreurs, de gens qui vous ont vu sur Internet?

Julien Brizet : Ca commence ! Je suis très étonné, mais je commence à avoir des gens qui ne me connaissaient pas et qui me contactent. Parce qu’ils ont apprécié cette approche différente, un peu plus légère, un peu plus décalée… Un peu plus basée sur le côté rassurant à travers l’humour. Donc oui je commence à avoir deux trois contacts en plus qui viennent régulièrement et qui m’ont reconnu grâce à ces petites vidéos humoristiques !

Services d'un professionnel de l'immobilier

3 raisons de ne pas se passer des services d’un professionnel de l’immobilier

Se passer des services d’un professionnel de l’immobilier? Cet article est lié à la publication récente d’une série d’article annonçant la fin du métier parce que les prix des biens vendus sont désormais accessibles gratuitement au public. Non, cela ne change pas grand chose. Il a toujours fallu des professionnels pour sécuriser les transactions et mener les projets. Il en faudra toujours et voici 3 raisons majeures à cela.

Prendre du recul sur son projet

Vous avez décidé de vendre votre bien. C’est bien. Mais votre réflexion (ou bien est ce celle de votre belle-mère) vous amène à penser que vous pourriez « économiser les frais d’agence ». L’erreur est humaine… En pensant économiser quelques milliers d’euros, vous aller sans doute en perdre bien plus, et y laisser de votre temps et beaucoup d’énergie. Vendre un bien immobilier est un métier.

Le professionnel de l’immobilier va vous permettre de vous rendre compte de la faisabilité de votre projet. Prix de vente en phase avec le marché? Déco un peu bancale? Travaux à réaliser ou aménagement à prévoir? Pouvez vous vendre cette piscine construite sans permis? A toutes ces questions le professionnels de l’immobilier pourra apporter des réponses.

Dans le monde entier, des gens vendent des maisons pour les autres. Non pas que cela vous empêche de pouvoir vendre seul, mais il y a sans doute une raison à cela. Vendre un bien immobilier, ou acheter un bien immobilier est plus délicat qu’il n’y paraît. En vous offrant les services d’un professionnel de l’immobilier, vous vous appuyez sur quelqu’un qui connait les écueils. Il vous aidera donc à les éviter. Connaître le cadre légal, connaître les obligations, et le cas échéant les sanctions en cas de non respect des règles… C’est pour cela que le professionnel de l’immobilier est formé de façon continue.

Services d’un professionnel de l’immobilier formé

C’est la que divergent les points de vues des uns et des autres. En effet, on entend régulièrement des particuliers se plaindre d’une mauvaise expérience qu’ils ont vécu. Ou bien même d’une mauvaise expérience qui leur a été raconté. C’est ainsi dans tous les métiers. « J’ai été chez ce garagiste, il est à fuir ! ». « Cette compagnie aérienne est horrible ». « Ces gens sont incompétents, n’allez pas chez eux »… La liste est longue. Aussi les professionnels de l’immobilier ont ils tenté de mettre en place des parades à cette mauvaise réputation qui se propage comme un mauvais virus. Code de déontologie et formation obligatoire pour tout le monde ! Tournée générale !

Avec ces parades, on n’empêchera pas un incompétent de nuire à la réputation des agents immobiliers. Parce qu’il faut bien l’admettre, il y a des professionnels qui se sont trompé de voie et qui nuisent aux autres, mais c’est pareil dans toutes les branches. Du plombier au médecin toutes les corporations sont gangrénées par des brebis galeuses, ou même plus simplement des professionnels qui sont dans un jour sans. Car cela suffit bien souvent à engendrer une réputation. Ce restaurant délicieux régale chaque jour des centaines de convives. Mais il suffit d’un plat raté pour que les réseaux sociaux s’emparent de l’affaire comme les flammes d’un papier journal.

L’immobilier est une activité chronophage

Si un professionnel de l’immobilier en fait son métier c’est qu’il y a une raison. Souvent, les vrais professionnels de ce domaine font des semaines qui sont très longues. Il est bien loin le mythe du professionnel qui flâne à son rythme. Trouver des biens à vendre, les commercialiser, les mettre en valeur, les faire visiter… Tout cela prend beaucoup de temps. Il suffit de tenter de mener seul son projet pour s’en rendre compte. Si vous réussissez à faire vos diagnostics, vos photos, votre annonces, vos publications, répondre au téléphone c’est déjà bien. Il vous faudra ensuite faire le tri parmi vos visiteurs, organiser les visites, sécuriser votre appartement ou votre maison, monter un dossier, et suivre vos acquéreurs… Et bien sur je saute certaines étapes, comme la négociation ou la partie administrative.

En résumé, les Services d’un professionnel de l’immobilier sont importants pour ne pas vous faire de bile, de cheveux blancs ou d’ulcère. C’est une façon également de se détacher de l’affect qui vous lie à votre bien. En pensant économiser une somme, certes séduisante, nombreux sont ceux qui se sont retrouvé à vendre bien moins cher que prévu, et bien après les échéances qu’ils avaient imaginé. Soyez plus malins que ça… Et n’écoutez pas votre belle-mère !