métiers de l immobilier

métiers de l immobilier, l’évolution

Comme tous les secteurs les métiers de l immobilier évoluent. C’est un des secteurs d’activité qui rapporte le plus à l’Etat. C’est aussi un laboratoire pour tous ceux qui s’intéressent aux évolutions des populations. L’Habitat est au coeur des préoccupations des français. Et c’est bien normal.

Les métiers de l immobilier connaissent une évolution des outils

Il y a bien sur en premier lieu une évolution des outils. Depuis l’avènement d’internet, de nombreux techniciens se sont penché sur les solutions qu’offre le fait de pouvoir communiquer aussi vite. Avec les e-mails, avec les sites de communication, avec Youtube même, ont peut bien plus facilement travailler et vendre ou acheter des biens immobiliers. Cela ne concerne pas que les métiers de la transaction et bien sur pas uniquement les professionnels. Il est plus facile de s’informer, et de connaître les textes de loi. Il est également plus rapide de se renseigner sur le marché. Depuis un smartphone ou un ordinateur, on possède un ensemble d’outils à portée de main qui fluidifient considérablement les process.

Les modes de vie

Mais les technologies ne sont pas les seules à évoluer. Les grands chantiers des années précédentes ont amené des changements de façon de vivre; Ainsi la famille est elle moins resserrée. Elle s’éclate à tous les sens du terme. Les enfants ne vivent plus forcément sous le même toit que leurs parents. La durée moyenne des études s’allonge et pour un enfant né en région, il n’est pas rare que l’expérience de l’habitat commence par la location d’un studio ou d’une chambre voire d’une colocation.

Et tout cela amène de nouveau métiers, de nouvelle façon d’habiter et un autre rapport à son domicile. Pratique, familial, d’appoint, toutes les formes de logements sont envisagées. Et pour chacun il va falloir trouver un interlocuteur compétent, ce qui démultiplie les métiers de l immobilier.

La modification de la démographie

La démographie a également évolué. Les transports aidant, il y a de plus en plus de mobilité géographique. Il n’est plus nécessaire d’habiter en coeur de bassin d’activité ou dans une grande ville. Certains citadins franchissent le pas, et découvrent une nouvelle façon de vivre. Les enfants font des études à l’étranger, quand les parents y prévoient leur retraites… On bouge plus facilement et plus loin. Pour les métiers de l immobilier cela permet une nouvelle approche du client et de la commercialisation. Il est en effet possible d’imaginer des acquéreurs étrangers, des nouveaux motifs d’achat. Ou de vente. La Ville s’agrandit, le réseau également puisqu’il est, par définition avec Internet, Mondial. Pour le conseiller en immobilier c’est le terrain de jeu qui s’agrandit !