Communication non-verbale

Communication non verbale et Immobilier

La Communication non-verbale vous connaissez? Mandataire en immobilier, nous faisons un métier où il est important de parler. Il est important d’écouter, mais également de parler pour rassurer, pour argumenter et présenter. Imaginez un négociateur immobilier qui ne parle pas… Compliqué pour lui de faire une vente. Mais parler ne fait pas tout. Il existe une forme de communication qui se passe du langage. Décryptage.

Qu’est ce que la communication non-verbale

La communication non verbale regroupe tous les échanges n’ayant pas recours à la grammaire. Elle se base sur des gestes ou des expressions faciales par exemple. On sait depuis longtemps déjà que les signaux qu’envoient un individu sont captés par ses interlocuteurs. On parle ici de signaux conscients ou inconscients, mais également de postures soigneusement étudiées pour amener un résultat. La communication non-verbale relève du domaine de l’étude des émotions. Les études réalisées grâce à l’imagerie médicale le confirment. Le corps fait passer son message au moyen de signaux remplaçant les mots. De plus, les interlocuteurs réagissent inconsciemment aux messages non verbaux mutuels.

Comment la mettre en pratique

Que ce soit avec l’intonation de la voix, le positionnement du corps, le regard, le look… Il y a des dizaines de signaux qui sont envoyés à nos clients lors d’un échange. Vous n’avez pas deux fois l’occasion de faire une bonne première impression. Posez vous les bonnes questions quand vous préparez vos rendez-vous. Est ce que finalement cette tenue est adéquate? Est ce que ce tic de langage ne vous dessert pas lors de vos argumentations? Les mises en situation que proposent certains organismes de formation sont de bons exercices, ils vous permettent de vous voir un peu de l’extérieur. Sous la forme de jeux de rôles, ils vous font voir les autres en exercice et vous autorisent une remise en question de vos méthodes.

L’attitude, finalement

A travers cette remise à plat de votre approche client, il y a une notion d’attitude générale. Vous faites ce métier depuis un certain temps, vous avez appris à le faire d’une certaine manière. Et si vous vous renouveliez? Il n’est pas question de tout changer, juste d’améliorer. On le sait, nos clients évoluent, les époques et les moeurs avec. Il y a quelques années travailler sans cravate n’était pas envisageable. Mais le regard que portent les gens désormais sur les cravates est très différent… Demandez vous ce que l’on attend de vous; Soyez naturels et décontracté. Les enjeux sont importants, mais quand on fait appel à un spécialiste, on s’attend à de la maitrise. Vous devez rassurer et faire avancer les choses. C’est à cette fin que la communication non-verbale peut devenir un atout maître dans votre jeu !