Docteur de l'Immo

Docteur de l’Immo : Pourquoi votre conseiller immobilier est aussi important que votre docteur?

Docteur de l’Immo… Quand un médecin vous demande d’acheter et d’ingérer une gélule bleue et deux suppositoires rouges vous le faites sans discuter. Pourquoi ne pas écouter le professionnel de l’immobilier qui vous recommande une action concrète pour vendre votre bien. Pourquoi ne pas l’écouter pour le bien de votre projet immobilier?

Similitude et diagnostic
Si on réfléchit bien, le médecin fait des visites et l’agent immobilier aussi. C’est un métier où les gens nous font entrer chez eux pour résoudre un problème. A bien y regarder, il y a le diagnostic qui dans les deux cas est un passage obligé. Il y a également la prescription du toubib et du Docteur de l’Immo . Et c’est à ce moment que le regard de nos interlocuteurs change. Les médecins ont le serment d’Hippocrate vieux de 25 siècles. Nous avons depuis quelques mois le code de déontologie des professions immobilières.
Que le médecin prescrive un médicament ou un autre ne choquera personne. On a pourtant déjà vu des conseillers se faire mettre à la porte sans ménagement pour une estimation jugée trop basse. Ce que l’on respecte chez un médecin, chez un notaire ou chez un avocat c’est son éducation, son bureau imposant, son savoir. Avant de connaître un notaire on est intimidé par le bureau fastueux dans lequel il nous reçoit, mais avant d’être un notable, il est un Homme.
C’est à ce stade qu’il faut ramener la réflexion. Le professionnel de l’immobilier va oeuvrer avec sa conscience professionnelle pour vous accompagner. Il a un savoir et il va le partager avec vous. Sans vous obliger à insérer des produits chimiques dans vos orifices.
Dr House Immo :Accepter de dire les choses
Or, quand il faut annoncer une mauvaise nouvelle, le médecin sait qu’il n’a pas d’échappatoire. Et c’est aussi ce que l’on attend de lui, qu’il ne se défile pas. Nous dire les choses, nous accompagner ensuite dans le traitement du problème avec implication. Et un bon médecin est celui qui nous répond par mail ou par téléphone à n’importe quelle heure qui nous rassure. Il est là, il est à nos côtés et il se bat avec nous.
Un conseiller immobilier, qu’il soit agent immobilier ou mandataire immobilier doit dire les choses. SI l’on réfléchit au cycle qui mène au désamour de la profession il y a de quoi être perplexe.

Problème de maths donc :

Postulat 1 :
Si on considère qu’un agent immobilier qui vend reçoit chocolats, fleurs et/ou bouteille de vin. Si on considère également que le chocolat, les fleurs et l’alcool quand ils sont offerts sont des signes d’affection. Alors on peut déduire que les clients contents aiment leurs conseillers immobiliers;
Postulat 2 :
Si on considère que les agents immobiliers peuvent être appréciés sinon aimés, alors on peut s’interroger sur la mention « agence s’abstenir ». Quel être humain digne de ce nom refuserait l’Amour. Donner et recevoir de l’Amour n’est ce pas la plus belle chose en ce bas monde?
Postulat 3 :
Les agents immobiliers et mandataires immobiliers doivent faire du bon travail pour qu’on les aime. En effet, ils doivent dire les choses. Quand un prix est trop élevé ou quand des clients font des remarques. Car les fameux compte-rendus de visites sont si souvent négligés… On en revient à un aspect fondamental qui est la communication. Dire les choses sans penser que l’on va vexer les gens. Mais toutes les vérités ne sont elles pas bonnes à dire?
La prochaine fois que vous hésitez à donner un prix à un mandant potentiel, et bien pensez au toubib qui doit annoncer une maladie incurable, et relativisez…
Le Docteur de l’Immo fera un suivi tout au long du dossier.

Pour un professionnel de l’immobilier la différence se fait au niveau de  la qualité du travail fourni . En effet c’est un facteur clé de succès. Et de toutes les façons votre succès est celui de vos clients. Pour eux projet concrétisé, et pour vous commission. C’est important de le concevoir dès le début. Vos destins sont liés. Le Docteur de l’Immo devra se comporter comme un médecin sur un sujet plus léger mais tout aussi important que la santé.

Le sérieux que l’on demande à son docteur, son implication et sa connaissance sont des exemples à suivre. Il y a souvent sur le bureau des toubibs un gros livre recensant les pathologies rares, les maladies vénériennes ou orphelines selon le client… Les médicaments et leurs effets indésirables. Le médecin n’a pas tout dans la tête, il doit parfois chercher une réponse. Auprès de confrère, auprès d’autres spécialistes… Le Docteur de l’Immo c’est pareil. Il ne s’agit pas de tout connaître et de tout savoir; Il faut plutôt montrer que l’on est concerné.

Quant à ces personnes qui pensent qu’Internet permet de se passer de professionnels, vous pouvez toujours les inviter à la lecture des pires posts de Doctissimo ( Doctis -Immo ? Un hasard? Je ne crois pas ! :)))