Facebook et Immobilier

Facebook et Immobilier, les bonnes pratiques

Facebook et Immobilier sont deux domaines qui se cherchent et qui devraient finir par se trouver. Néanmoins on peut avancer certaines informations sans se tromper. Facebook n’est pas à ce jour capable de remplacer SeLoger et leboncoin. Mais Facebook sert à bien d’autres choses. Petit état des lieux de ce que l’on peut dire à ce jour sans se tromper. Et oui, car Facebook évolue en permanence. Et les ingénieurs en charge du site essayent par tous les moyens de continuer à satisfaire les milliards d’utilisateurs qui se connectent chaque jour. Les chiffres annoncent plus de 2 milliards d’utilisateurs actifs chaque mois. Voici quelques infos que vous n’avez peut-être pas :

Facebook et Immobilier pourquoi des interactions ?

Avant sur Facebook on ne pouvait que Liker. Poker à la limite. Mais c’était limité. Depuis quelques mois on peut interagir avec les publications. Petite tête rieuse, smiley étonné ou en colère… Les possibilités sont multiples. Facebook analyse au plus près la réaction des uns et des autres; En jeu la pertinence du contenu affiché. Facebook est une gigantesque base de données. Aussi il faut que les utilisateurs restent et complètent leurs profils. On saura ce qui les contrarie, ce qui les fait rire en analysant en profondeur leur profil.

Et les images? Quand vous chargez une image, si votre connection est lente vous verrez apparaître des métas-données. ce sont des informations que les robots extraient des photos. Visages souriants ou non, nombre de personnes, intérieur ou extérieur… Un vrai quadrillage de l’univers de chacun. Alors bien évidemment pour qui n’a rien à cacher il n’y a pas de problème. Même les Iphones aujourd’hui sont capables de trier vos photos via la technologie de reconnaissance faciale.

Facebook va utiliser ces informations également pour être pertinent. Vous proposer des contenus que vous êtes susceptibles d’aimer, qui vous intéressent. En suivant une analyse de vos comportements en ligne, les robots du réseau social peuvent analyser si vous êtes sensibles aux publications de Pierre, Paul ou Cynthia…

Présenter vos annonces, mais comment?

Pour l’Immobilier, Facebook devient un support d’annonces comme les autres; C’est un monstre endormi. Avec son CA la société de Zuckerberg pourrait marcher négligemment sur SeLoger et Le Bon Coin et les obliger à fermer en une semaine. Cependant Facebook traite d’une problématique mondiale. C’est cette problématique qui les amène à penser à envoyer un satellite dans l’espace pour fournir Internet aux plus démunis. Pas à proposer des locations à Bénodet.

Facebook et Immobilier pour se démarquer. Pour présenter vos annonces sur Facebook, on ne saurait trop vous recommander de fabriquer une page pro. Cette page pro vous permettra de communiquer à vos clients votre actualité. Nouveauté, bien vendu, évènements… Être présents à l’esprit de votre auditoire et s’imposer comme un référent dans votre secteur. Cela permettra de constituer une solide base d’abonnés et de séduire un vendeur en lui promettant un vrai travail sur les réseaux sociaux.

Attention toutefois à respecter les Lois d’affichage concernant les annonces. Prix et si besoin informations obligatoires. Ne pas oublier également deux paramètres: si votre audience est constituée de collègues ou de confrères, elle ne vous sera pas bien utile. Pensez à vos clients et affichez le lien vers votre page Facebook. Mieux vaut peu de contacts, mais qu’ils soient réellement acquéreurs. Enfin, pensez à ceux qui vous suivent et tentez d’être vivants et intéressants. Faites de votre page celle d’un pro de l’immo, d’un conseiller, pas celle d’un simple vendeur de maison. Exit la liste d’annonces, privilégiez des informations utiles ou drôles sans lourdeur. Animez votre page comme le ferait le rédacteur en chef d’un magazine.

Attention également à ne pas y passer vos journées. Avec l’application pour smartphone, on développe vite une addiction. Pensez à vous demander si chaque action est légitime et à déconnecter.

Facebook ne vous aidera pas dans l’au-delà

Attention également  à ne pas penser que Facebook peut mélanger pro et perso. Créez deux comptes si vraiment vous avez besoin de dire sur Facebook à votre ex que vous l’aimez. Vos clients auront besoin de trouver un professionnel sur Internet et non pas un ami. Il faut donc agir en pro et se présenter comme tel.

Facebook a prévu, et ça vous ne le savez sans doute pas, que vous puissiez léguer votre Facebook après votre mort. (Dans paramètres)

Facebook et Immobilier sont en train de se  trouver. Il faudra encore un peu de temps pour optimiser et adapter cet ogre venu des States au marché français si spécifique de l’immobilier. En attendant, apprivoiser la bête, essayer d’en tirer des bénéfices ne pourra vous apporter que de belles surprises. A vous et à vos clients.