Tous les articles par Aproposdimmo.com

Obligation de moyens

Obligation de moyens : ce que votre conseiller immobilier peut faire pour vous !

Obligation de moyens, c’est ainsi que l’on distingue deux aspects de la fonction d’un agent immobilier. En faisant une séparation entre les moyens mis en oeuvre et les résultats on légitime l’action d’un intermédiaire de vente ou de plusieurs. Un conseiller en immobilier ne sera rémunéré que si il vend. C’est un avantage et un confort certain pour ses clients. Imaginez un restaurant dans lequel vous ne payez que si c’est bon ou bien encore un médecin qui n’est payé que si vous guérissez…

Obligation de moyens

Par Obligation de moyens on entend l’obligation de mettre en oeuvre les actions prévues dans le cadre du mandat. On dit ce que l’on va faire puis l’on fait ce que l’on a dit. Pour un professionnel de l’immobilier cela clarifie la relation avec son client. Il va de toutes les façons faire de son mieux pour vendre si il veut gagner sa Vie. En effet, il ne sera payé que si il vend. L’obligation de moyens c’est aussi une façon de rendre la relation plus simple et plus humaine. Communiquer sur les sites professionnels ou bien encore partager l’information avec des confrères, les moyens pour communiquer son nombreux… A lui de mettre en oeuvre et de faire son reporting pour satisfaire à ses obligations.

Une loi très claire

En effet, on peut lire qu’aucun règlement n’est exigible ou acceptable avant qu’une opération soit finalisée dans un acte authentique de transfert de propriété. Alors oui, une exception est possible si le mandant est un professionnel. En effet, en ce cas un règlement est possible avant la conclusion effective de l’opération. En cas d’échec du projet, il n’a donc pas droit à cette rémunération. C’est ainsi que la loi Hoguet cadre la rémunération des professionnels de la Transaction en immobilier; De fait les estimations ne peuvent être facturée, à moins d’être un expert en valeur vénale. Mais attention l’expert engage sa responsabilité et les autorités sont de plus en plus vigilantes sur le sujet de la valorisation.

Beaucoup de temps gratuit

Comme pour une estimation, appelée aussi avis de valeur, le temps du conseiller en immobilier est un investissement. C’est pour cela qu’il est si important dans la profession de bien gérer son temps. Les visites par exemple sont un excellent révélateur. Celui qui fait visiter tout le monde perd son temps. Il est primordial de réaliser une découverte client en amont de la visite. Parler de son projet, de ses envies, de ses attentes. Au risque sinon de se déplacer, de visiter, de consacrer du temps à quelqu’un qui n’est pas du tout susceptible de faire une offre sur le bien que l’on a choisi de lui présenter.

Si vos clients ne comprennent pas votre démarche, à vous de leur expliquer que vous prenez soin de votre temps, mais également du leur !

Une question de point de vue

Une question de point de vue

Une question de point de vue certes. Comme dans beaucoup de domaines, l’immobilier met face à face des personnes qui ne regardent pas les choses de la même façon. Ils n’occupent pas la même position et de fait, ne voient pas les choses sous le même angle.

Le vendeur

Quand on vend sa maison, on doit se projeter. En effet, on a parfois plusieurs maisons, mais cela reste des cas particuliers. Souvent, la maison que l’on vend est celle que l’on habite. Celle dans laquelle on a des souvenirs. Il ne faut pas le nier une sorte de pression extérieure influe aussi sur la vente. Que vont penser les voisins, ou les gens en général si la maison reste en vente trop longtemps, ou bien si les panneaux s’empilent sur mon balcon? Forcément, les propriétaires voisins sont curieux de savoir combien on vend. En tant que propriétaire on est au centre de tout un ensemble de questions et de doute. Dans cette période, les conseils avisés d’un spécialiste de l’immobilier peuvent s’avérer utiles.

L’acquéreur

Un acquéreur, qu’il soit primo-accédant ou coutumier du fait a toujours un moment ou sa décision bascule. Va t il faire une offre? Va t il faire une affaire? Il est également en proie à des questions liées au choix qui s’impose à lui. Son point de vue est simple, il veut acheter sans se faire avoir, à un prix cohérent voire meilleur que le marché. Il veut également s’assurer qu’il ne se retrouvera pas dans 6 mois avec un bien immobilier dans lequel apparaissent petit à petit des vices cachés. Complexe, cette situation est pourtant inévitable. A qui se fier quand on achète un appartement? Au vendeur, dont la position est à l’extrême opposé sur l’échelle financière? Ou bien au Notaire qui n’a jamais vu la réalité du bien et qui va rédiger un acte sur la foi de documents administratifs? Attention a faire le bon choix, et à bien s’entourer.

Bien acheter c’est aussi Une question de point de vue

Une question de point de vue, le conseiller immobilier

Une question de point de vue… On le caricature souvent comme courant après sa commission. Prêt à tout pour forcer une vente. C’est un cliché tenace, mais infondé. Celui qui fait cela se retrouvera rapidement avec une réputation horrible qui l’empêchera de travailler. Encore plus aujourd’hui, alors que les avis en ligne sont de plus en plus présents.

Un conseiller immobilier tient au final le projet, comme le chef d’orchestre. Il va amener chacun a relativiser ce que sa position lui fait tenir comme certain. Non, cette maison n’est pas unique, et non, le fait qu’elle ait abrité l’enfance de vos chérubins ne la rend pas inestimable. D’un autre côté, non, il n’est pas non plus possible de négocier avant de visiter, sur le simple argument que tout le monde négocie. Il suffit de regarder certaines vidéos de Julien Brizet pour comprendre que du point de vue d’un professionnel de l’immobilier, les clients sont parfois un peu… disons complexes :)))

Mandataire Immobilier

Mandataire Immobilier: sauvez la planète

Mandataire Immobilier, c’est un métier comme un autre. Cependant il existe des actions que l’on peut mener pour aider à lutter contre cette destruction annoncée de notre habitat à tous. La planète Terre. Inestimable, invendable, elle est pourtant notre Maison à Tous. Dans le Monde entier les gens se mobilisent pour le climat. Voici 3 idées faciles à mettre en oeuvre pour participer au changement nécessaire, tout en travaillant de façon intelligente.

Mandataire Immobilier, passez aux mandats électroniques.

On parle souvent du mandat comme étant le nerf de la guerre. En effet, sans mandat en portefeuille, un négociateur se retrouve rapidement seul à tourner en rond. Le mandat est un contrat qui avec le Loi ALUR s’est considérablement alourdi. Excellent prétexte pour passer au mandat électronique ! Stéphane Escobossa, directeur du réseau Dr House Immo nous le confirme:  » Avec Protexa, nous disposons d’une solution moderne et d’un partenaire sérieux ». Il ajoute:  » les mandats électroniques sont l’avenir. Alors que nous stockons des dizaines de milliers de mandats faisant plus ou moins 7 pages, je vous laisse imaginer le stock de papier que nous allons économiser ! Sans parler des copies que l’on doit laisser aux clients. » La loi oblige en effet les titulaires d’une carte T à conserver les mandats identifiés au registre pendant 10 ans.

« C’est une vraie révolution » note pour sa part Serge Dmitrievsky, négociateur depuis près de quinze ans et coach au sein du réseau Dr House Immo. « Les clients sont réceptifs et la solution est pratique, intuitive. Finis les papiers et place au tout numérique. »

Informez vos clients sur la transition énergétique.

Plus encore que le simple mandat, le conseiller, Mandataire Immobilier est un spécialiste.  Le Mandataire Immobilier a donc un savoir à partager. Au sein de son réseau, Stéphane Escobossa prône la pédagogie. « Il faut informer nos clients, leur donner une visibilité sur ce qui est possible. Quand on travaille dans le domaine immobilier, on est en lien avec les métiers du bâtiment. On doit se tenir informé des solutions permettant de rendre un logement moins énergivore, plus écologique »

Entre les nouvelles normes pour les logements et les nouveaux outils disponibles pour optimiser sa consommation, le foyer devient eco-responsable. C’est un enjeu majeur pour la Planète qui comme chacun de nous le sait est en train de subir une agression majeure de la part de ses habitants. Des erreurs ont été commises, mais rien n’est irréversible. C’est à chacun de prendre ses responsabilités.

Montrez l’exemple

C’est en effet en faisant tous un peu que nous arriverons à inverser la tendance. Un peu ce sont des millions de pages à l’année pour tous les mandats signés en France chaque année. Mais pas uniquement. Plutôt que de distribuer des flyers ou des calendriers, pensez à votre prospection écologique. En plus de vous donner une image en lien avec cette problématique qui nous concerne tous, elle vous permettra de sensibiliser votre clientèle. Vos flyers de Mandataire Immobilier sont ils fabriqués avec du papier recyclable ou ecolo-compatible? Pourquoi ne pas intégrer dans vos arguments commerciaux une partie en lien avec votre engagement?

Utiliser un moteur de recherche écolo comme Ecosia peut aussi aider à faire bouger les lignes. Voici une vidéo qui présente ce concurrent de Google.

Mais on peut tous aller plus loin Mandataire Immobilier ou non. Cela nécessite d’abandonner un peu du superflu de confort que l’on a tous. Choisir le vélo plutôt que la voiture, prendre des douches plutôt que des bains, éteindre l’eau quand vous vous brossez les dents, faire pipi dans la douche, choisir des fruits et légumes de saison, mangez moins de viande … Et n’oubliez pas :

Mandataire Immobilier

Qualité

La Qualité de votre travail, facteur clé de succès

Peu de gens le savent, mais Qualité est l’anagramme de Téquila. Pas besoin d’en tirer des conclusions hâtives, néanmoins, en immobilier il est primordial de porter une attention toute particulière à son travail. Parce que nous partons avec un à priori négatif, et parce que les sommes en jeu sont importantes. L’idée communément admise selon laquelle tous les conseillers en immobilier font le même travail est en soi une aberration;

Connaître son secteur

La Qualité passe souvent par une parfaite connaissance de son secteur. On pourra vous pardonner de ne pas connaître en détail un article de Loi. On acceptera que vous ayez à  faire une recherche pour apporter une réponse technique. Par contre si vous ne connaissez pas l’environnement dans lequel se trouve le bien que vous présentez… Cela prend peu de temps, aujourd’hui avec Google tout est indiqué. Partir du principe que le client peut le faire serait une erreur stratégique. Souvent, les conseillers plébiscités sont ceux qui habitent la région depuis de nombreuses années. En effet c’est un argument fort pour séduire et conforter vos interlocuteurs.

Alors bien sur vous pouvez travailler partout, mais prenez bien le temps d’étudier la démographie, de vous mettre à jour. L’histoire d’une ville, d’un monument, d’une rue peut vous permettre d’apporter ce petit plus à vos visites. Jouez le jeu et vous verrez que c’est à la fois enrichissant pour vous et pour vos clients. Pourquoi la rue s’appelle ainsi, y a t il eu des anecdotes de Vie dans cet immeuble ou pas loin… C’est une façon de commencer à faire du storytelling, un argument de vente vraiment puissant.

Faire la différence grâce à la Qualité

En misant sur la Qualité, vous optez pour des valeurs d’Excellence et d’Exigence envers vous même. Qui n’apprécie pas qu’un interlocuteur, fournisseur d’un Service intègre dans sa démarche de telles notions. En effet, comme au restaurant ou comme chez votre boulanger, votre prestation est à la fois jugée sur son efficacité et sur son déroulement.

Vous interagissez en permanence avec des gens qui souhaitent acheter ou vendre. Vous ne vendez pas pourtant tous les jours. La vente c’est l’aboutissement d’un long travail. C’est dans ce processus long, parfois douloureux, qu’il faut savoir mettre de la Qualité. Quand un client perd patience ou sa confiance en vous il pourra alors se rattraper à la Qualité de votre prestation. Votre ponctualité, vos explications claires, vos comptes-rendus de visites… Cela peut être votre disponibilité, votre réactivité, votre façon de présenter le bien. A vous de trouver où vous pouvez améliorer votre prestation. Elle est toujours améliorable. Avec vos textes ou vos photos, pourquoi pas une visite virtuelle en 360°… Votre travail sera récompensé au long terme si vous misez sur une Qualité unique de Service.

Faire attester de vos états de service

Dans l’époque à laquelle nous vivons, Internet est devenu un outil puissant de communication au service de chacun. Les réseaux sociaux transforment l’individu en marque. Photos minutieusement choisies, textes bien pensés, à défaut d’être toujours intelligents, activité monitorée avec diligence… Le réseau social est le lieu de présence incontournable pour un professionnel de l’immobilier. Les responsables de ces plate-formes n’ont pas tardé à ajouter des rubriques avis sur leurs pages. Ainsi chacun devient prescripteur ou non d’un service en particulier. Etoiles, ratings, notes et commentaires font sur Trip Advisor la pluie et le beau temps des professionnels du tourisme. Et c’est la même chose pour nous.

Quand un professionnel de l’immobilier est bien noté, c’est avec confiance que des acquéreurs ou des vendeurs se tournent vers lui. Le site Dr House Immo, récemment refondu par la société Be Yat,  inclut un modèle de formulaire d’avis. A terme, tous les professionnels de l’immobilier devraient bénéficier d’une telle fonctionnalité. Un moyen pour les pro de se faire reconnaître. Alors certes, ce sont souvent les gens mécontents qui s’expriment. Les autres ont juste l’impression d’avoir bénéficié d’un service satisfaisant. Et Internet n’est pas un lieu réputé pour sa bienveillance. Cela ne tient qu’à nous pourtant. C’est au pro de l’immo dont la travail a été de Qualité de demander sans hésiter, à ses clients contents, de jouer le jeu.

Site web immobilier

Site web immobilier : Interview d’Anthony Taieb, fondateur de BeYat

Un Site web immobilier est primordial, ce n’est plus à démontrer. Avoir un bon site web est une façon d’exposer au monde entier une vitrine qui séduira vos prospects. A l’occasion de la sortie du nouveau Site web immobilier de Dr House Immo, réalisé par ses équipes, nous avons demandé à Anthony Taieb de se prêter au jeu de l’interview.

Pouvez vous vous présenter ? 
Je m’appelle Anthony Taieb. Je suis le fondateur de la société BeYat, éditeur de solutions dédiées à la transformation digitale des agences immobilières. Cette transformation se fait à travers des outils simples et efficaces : logiciel de transactions, chatbots immobiliers, web agency, cloud consulting…
Quelles sont les qualités d’un bon Site web immobilier ? 
Un Site web immobilier doit pouvoir être facile à utiliser pour tout internaute et avoir un design le plus agréable possible. C’est pour cela qu’il y a de plus en plus de sites immobilier avec des pages d’accueil très épurées et minimalistes. Le site doit également être mobile et social. C’est à dire qu’il doit avoir une ergonomie adaptée à tous types de terminaux (smartphones, tablettes, laptop, ordinateur de bureau…etc). Il doit incorporer sur quasiment toutes ses pages les réseaux sociaux à suivre ou des liens de partage de contenus.
Quelle est votre vision de l’évolution du web en général et immobilier en particulier ?
La 4e révolution industrielle que nous traversons va fortement impacter le marché immobilier grâce à l’IA (Intelligence artificielle), au Big Data et à l’IoT (Internet of Things). Ces technologies vont bouleverser le secteur.
C’est dans ce contexte que l’agent immobilier doit tirer son épingle du jeu s’il veut continuer à générer du chiffre d’affaires face à une concurrence multi-secteurs : particuliers, avocats, notaires, réseaux de franchisés, groupements d’agences, etc.).
Quel serait votre conseil pour un agent immobilier qui veut gagner en visibilité ? 
Conforter sa présence sur les réseaux sociaux et investir dans des opérations d’inbound marketing ! C’est à dire communiquer autrement pour attirer naturellement les prospects via des support innovants. (Vidéo, 3D, street marketing, livre blancs…etc). L’agent immobilier peut également miser sur l’installation d’un chatbot sur sa page Facebook afin de se démarquer et de véhiculer une image avant-gardiste de sa marque ! Cette intelligence artificielle pourra proposer 24h/24 et 7j/7 les annonces de l’agence. Mais aussi prendre contact, remonter une estimation ou fixer un rdv de visite.
Que pensez vous des regroupements qui s’opèrent actuellement entre grands acteurs historiques ?
C’est une bonne chose pour les professionnels qui pourront focaliser leurs communications sur les sites qui recensent le plus d’audience. Ce regroupement était nécessaire pour faire face à la montée des GAFA (Google, Amazon, Facebook, Apple). Petit à petit, ces mastodontes essayent de s’introduire sur le marché de la petite annonce immobilière. Une action en ce sens était donc prévisible et en un sens inévitable.
Honoraires

Honoraires, ce qu’il faut retenir

Sur les Honoraires La Loi évolue et les pratiques avec elle. Pour un agent immobilier il a toujours été requis d’afficher quelque part dans l’agence un document précisant les honoraires pratiqués. Il y avait ce qui était écrit dans le petit cadre en vitrine et la réalité des tarifs facturés.

Honoraires et frais d’agence

Une évolution de la Loi ALUR datant de  2017 impose aux professionnels de l’immobilier le strict respect de son barème d’honoraires. Les Honoraires doivent être présentés sur le site Internet du professionnel et accessibles en maximum 3 clics. La DGCCRF est en charge en France de faire appliquer ces directives complexes et néanmoins nécessaires. Un contrôle de la DGCCRF peut pour une entité contrevenante déboucher sur une amende de plusieurs milliers d’euros.

Si il y a quelques années on parlait de FAI pour Frais d’Agence Inclus. On voit maintenant apparaître la mention d’HAI. Pour clarifier, le professionnel de l’immobilier signe un contrat avec un vendeur, le mandat. Ce contrat doit stipuler les honoraires appliqués. On n’imagine pas entrer dans une boutique et se voir appliquer des tarifs selon l’humeur du jour. La baguette à 10 centimes, puis à 10 Euros le lendemain ?

Et dans le cadre des locations le principe est également très contraint. Si il fait appel à un professionnel, un propriétaire bailleur se verra contraint de payer à minima la même somme que son futur locataire. Au nom de la transparence et de la protection du consommateur, le métier se règlemente et tant mieux. A court terme c’est contraignant, mais à moyen terme cela pourrait avoir d’excellentes retombées.

Négocier, une façon de mieux vendre?

On ne va pas le nier, c’est évident que les clients achèteront au meilleur prix. En effet, il est humain de chercher la bonne affaire. Est ce pour autant à l’Agent Immobilier, au professionnel de faire un effort sur sa rémunération? La réponse est non.

Avec les nouvelles règlementations, la rémunération ne sera plus négociable. Même si la Loi prévoit des entorses exceptionnelles aux barèmes, le mandataire pourra s’appuyer sur la Loi pour défendre ses honoraires. La prestation offerte par le professionnel de l’immobilier est une prestation de service sérieuse et complète. A ce titre, elle ne peut pas faire l’objet d’un marchandage. Si tu me prends deux tapis, alors je te fais le second à moitié prix… NON.

Car le professionnel de l’immobilier est tenu d’afficher une grille des honoraires qu’il pratique. Le client potentiel est informé et dans des termes lisibles et clairs des conditions dans lesquelles il va faire appel à un professionnel. Cette relation de confiance, basée sur un contrat limpide est une des clefs pour amener le projet à son terme. Les honoraires étant entendus dès le début, il n’est pas question de les baisser comme on baisserait un  vêtement. Il y a bien d’autres sujets à traiter que cette partie financière. Une fois le sujet évacué, tout le monde va gagner en efficacité.

La théorie fumeuse du Low-Cost

En effet, avec Internet, les consommateurs ont pensé qu’ils pourraient se débarrasser des frais superflus. Après tout c’est vrai que ce qui paie le confortable local de l’agent immobilier c’est la commission. Mais cette façon de penser qui s’avère très toxique a entraîné une évolution des moeurs et des habitudes d’achat. La fameuse « uberisation » de l’économie dont tout le monde se gargarise (s’est gargarisé) est une façon détournée de revoir les circuits d’échange. On ne peut pas travailler convenablement à un prix cassé.

Car il y a la barrière de ce que l’on peut faire de ce que l’on peut consacrer comme temps; Et le temps, c’est de … « Pour ce prix je ne vais pas… », « A ce tarif ça ne vaut pas le coup… » J’ai vu des professionnels faire des ventes longues à moins de 1000€ d’honoraires. Quel est le bénéfice? Pour eux? Rentabilité zéro! Pour la profession? Une image d’un service surévalué !

Toutefois attention, l’argent n’est pas le moteur, cela ne peut pas être ça et uniquement ça. En cas d’intercabinet par exemple, on peut accepter de gagner moins. Mais pas de toucher à la commission qui valorise le service global et complet. Pour sur,  c’est la profession, dans son intégralité, qui gagnera à se mobiliser sur le sujet.

Facebook et Immobilier

Facebook et Immobilier, les bonnes pratiques

Facebook et Immobilier sont deux domaines qui se cherchent et qui devraient finir par se trouver. Néanmoins on peut avancer certaines informations sans se tromper. Facebook n’est pas à ce jour capable de remplacer SeLoger et leboncoin. Mais Facebook sert à bien d’autres choses. Petit état des lieux de ce que l’on peut dire à ce jour sans se tromper. Et oui, car Facebook évolue en permanence. Et les ingénieurs en charge du site essayent par tous les moyens de continuer à satisfaire les milliards d’utilisateurs qui se connectent chaque jour. Les chiffres annoncent plus de 2 milliards d’utilisateurs actifs chaque mois. Voici quelques infos que vous n’avez peut-être pas :

Facebook et Immobilier pourquoi des interactions ?

Avant sur Facebook on ne pouvait que Liker. Poker à la limite. Mais c’était limité. Depuis quelques mois on peut interagir avec les publications. Petite tête rieuse, smiley étonné ou en colère… Les possibilités sont multiples. Facebook analyse au plus près la réaction des uns et des autres; En jeu la pertinence du contenu affiché. Facebook est une gigantesque base de données. Aussi il faut que les utilisateurs restent et complètent leurs profils. On saura ce qui les contrarie, ce qui les fait rire en analysant en profondeur leur profil.

Et les images? Quand vous chargez une image, si votre connection est lente vous verrez apparaître des métas-données. ce sont des informations que les robots extraient des photos. Visages souriants ou non, nombre de personnes, intérieur ou extérieur… Un vrai quadrillage de l’univers de chacun. Alors bien évidemment pour qui n’a rien à cacher il n’y a pas de problème. Même les Iphones aujourd’hui sont capables de trier vos photos via la technologie de reconnaissance faciale.

Facebook va utiliser ces informations également pour être pertinent. Vous proposer des contenus que vous êtes susceptibles d’aimer, qui vous intéressent. En suivant une analyse de vos comportements en ligne, les robots du réseau social peuvent analyser si vous êtes sensibles aux publications de Pierre, Paul ou Cynthia…

Présenter vos annonces, mais comment?

Pour l’Immobilier, Facebook devient un support d’annonces comme les autres; C’est un monstre endormi. Avec son CA la société de Zuckerberg pourrait marcher négligemment sur SeLoger et Le Bon Coin et les obliger à fermer en une semaine. Cependant Facebook traite d’une problématique mondiale. C’est cette problématique qui les amène à penser à envoyer un satellite dans l’espace pour fournir Internet aux plus démunis. Pas à proposer des locations à Bénodet.

Facebook et Immobilier pour se démarquer. Pour présenter vos annonces sur Facebook, on ne saurait trop vous recommander de fabriquer une page pro. Cette page pro vous permettra de communiquer à vos clients votre actualité. Nouveauté, bien vendu, évènements… Être présents à l’esprit de votre auditoire et s’imposer comme un référent dans votre secteur. Cela permettra de constituer une solide base d’abonnés et de séduire un vendeur en lui promettant un vrai travail sur les réseaux sociaux.

Attention toutefois à respecter les Lois d’affichage concernant les annonces. Prix et si besoin informations obligatoires. Ne pas oublier également deux paramètres: si votre audience est constituée de collègues ou de confrères, elle ne vous sera pas bien utile. Pensez à vos clients et affichez le lien vers votre page Facebook. Mieux vaut peu de contacts, mais qu’ils soient réellement acquéreurs. Enfin, pensez à ceux qui vous suivent et tentez d’être vivants et intéressants. Faites de votre page celle d’un pro de l’immo, d’un conseiller, pas celle d’un simple vendeur de maison. Exit la liste d’annonces, privilégiez des informations utiles ou drôles sans lourdeur. Animez votre page comme le ferait le rédacteur en chef d’un magazine.

Attention également à ne pas y passer vos journées. Avec l’application pour smartphone, on développe vite une addiction. Pensez à vous demander si chaque action est légitime et à déconnecter.

Facebook ne vous aidera pas dans l’au-delà

Attention également  à ne pas penser que Facebook peut mélanger pro et perso. Créez deux comptes si vraiment vous avez besoin de dire sur Facebook à votre ex que vous l’aimez. Vos clients auront besoin de trouver un professionnel sur Internet et non pas un ami. Il faut donc agir en pro et se présenter comme tel.

Facebook a prévu, et ça vous ne le savez sans doute pas, que vous puissiez léguer votre Facebook après votre mort. (Dans paramètres)

Facebook et Immobilier sont en train de se  trouver. Il faudra encore un peu de temps pour optimiser et adapter cet ogre venu des States au marché français si spécifique de l’immobilier. En attendant, apprivoiser la bête, essayer d’en tirer des bénéfices ne pourra vous apporter que de belles surprises. A vous et à vos clients.