James Delabroy

James Delabroy, Conseiller Immobilier sur Amiens

James Delabroy, pouvez-vous vous présenter ?

James Delabroy : J’ai 53 ans, je suis né, et je vis dans le département de la Somme à Amiens.
Après 12 ans de grande distribution, et 13 années de technico- commercial, j’ai décidé de changer de Vie et d’aller vivre en Guadeloupe. C’est là-bas que j’ai découvert l’immobilier par un heureux concours de circonstance. J’ai rapidement aimé ce métier, mais faute de trésorerie, cette première expérience a tournée court. Et j’ai alors repris un boulot de commercial.
À mon retour dans ma région d’origine en 2015, une petite voix au fond de moi m’a dit qu’il fallait retenter l’expérience de mandataire. Et j’ai bien fait de suivre mon instinct !

James Delabroy, c’est quoi un bon mandataire en immobilier ?

James Delabroy : C’est celui qui va bien sur, être à l’écoute , mais aussi celui qui saura dire la vérité, se faire entendre, expliquer,anticiper, proposer des solutions,instaurer la confiance, transmettre sa bonne humeur ! dans tout les cas « GARDER LA MAIN « phrase que j’ai toujours à l’esprit !

Quel conseil donneriez vous à un mandataire qui débute ou qui traverse une période difficile ?

James Delabroy : Les premiers mois sont déterminant pour la suite et la pérennité de son activité. L’immobilier c’est un peu comme le sport.
Il est primordial de ne pas rater le DEPART, tout comme un SPORTIF, il faut se fixer des objectifs, un plan d’action, être actif, motivé, tout en gérant ses EFFORTS ! Personne n’est à l’abri d’une période difficile, il faut savoir sortir la TETE DU GUIDON , se poser les bonnes questions, pour rapidement revenir dans la COURSE !

Vous avez une baguette magique, qu’est ce que vous changez dans ce métier ?

James Delabroy : Je simplifierais la réglementation, les procédures. Aussi, je diminuerais sensiblement les taxes, droits, plus values, pour qu’un maximum de personnes puissent accéder à la propriété.

14 heures de formation, galère ou aubaine ?

James Delabroy : C’est pour moi un moment privilégié de pouvoir enrichir ses connaissances, partager son expérience…
La curiosité est indispensable, la formation c’est tout les jours ! Sur le terrain, derrière son écran, au contact des clients, des confrères, des notaires, c’est ce qui rend ce métier passionnant !

James Delabroy, un outil indispensable pour vous ?

James Delabroy : J’utilise une tablette pour différentes fonctions : la prise de MANDAT ELECTRONIQUE, l’essayer c’est l’adopter ! Elle me sert également à montrer des projets de homestaging, de transformations, mais aussi la qualité de mes photos. C’est très apprécié lors de la prise d’un mandat !

Quels conseils pour des réseaux sociaux efficaces ?

James Delabroy : Je suis convaincu que la communication sur les réseaux sociaux est indispensable. De plus en plus de clients m’interrogent via ma page Facebook pro. En effet, pour moi le message que je souhaite faire passer est clair : je connais parfaitement mon secteur, je suis incontournable si vous avez un projet de vente !