Réussir en immobilier

Réussir en immobilier, une question d’engagement

Réussir en immobilier c’est un challenge passionnant. Pourtant on nous dit souvent que sur les nombreux professionnels présents dans l’immobilier peu vont réussir. Vraiment? Peu? Et si c’était une question de méthode?

Réussir en immobilier, avant tout une question d’engagement

Réussir en immobilier, c’est aujourd’hui pour beaucoup réussir en tant qu’indépendant. Des études montrent que le profil type du négociateur immobilier a évolué. En agence auparavant, le négociateur misait sur une rémunération lui permettant de survivre. Aujourd’hui le métier de mandataire en immobilier permet à certain de gagner très bien leur vie. En ayant une activité qui se rapproche de celle d’un chef d’entreprise, il faut adapter sa façon d’agir. Investir pour ensuite pouvoir bénéficier du fameux ROI. Le mesurer et adapter sa stratégie. C’est la base.

Mais il faut également soigner sa clientèle. Aucun professionnel de l’immobilier ne peut imaginer Réussir en immobilier sans travailler un minimum sa relation client, son image. Au niveau local, au niveau du cercle relationnel, il faut un plan de communication. Il n’y a pas besoin de faire un spot TV ou une pancarte en 4 par 3. Être présent, visible, disponible, professionnel et s’inscrire dans la durée. Combien de débutants font l’erreur de se donner 3 mois pour réussir? Beaucoup trop ! C’est en général après une année que l’on peut mesurer si l’on va ou non réussir dans ce métier fantastique de la transaction.

Mais aussi de vision

Réussir en immobilier c’est aussi une façon de voir son activité. En effet, il y a de nombreux professionnels sur le secteur, et sans doute dans votre entourage géographique. Il n’est pas question de renoncer en prétextant que les conseillers sont déjà trop nombreux sur le terrain. Sachez vous différencier ! Les conseillers qui réussissent ont toujours une vision du métier, une approche qui leur permet de sortir du lot. Comme Cécile, ou bien comme Romain, ou James, sachez réinventer le métier à votre façon. Comme un grand chef qui adapterait un plat.

Votre vision doit vous rapprocher de vos confrères, quel que soit leur réseau. Elle doit également vous amener à vous remettre en question régulièrement. Pas dans le sens, est ce que je fais bien de faire ce métier? Plutôt dans le sens comment puis je m’améliorer? C’est en partie une question qui trouve sa réponse dans les formations. Depuis que les 14H annuelles sont obligatoires, avez vous vraiment pris le temps de vous questionner sur ce que vous attendez de votre formation? Juste un formalisme de 14H à remplir ou bien des rencontres et des savoirs à emmagasiner? Pour progresser, et donc pour réussir dans la durée pensez à bien choisir vos formations.

Le secteur n’est pas en cause

L’année 2019 est en passe de faire tomber des records. Avant de mettre en cause la météo, votre secteur, vos voisins, la concurrence, essayez d’analyser votre façon de faire. Beaucoup de professionnels trouvent des excuses plutôt que des solutions. C’est humain, mais ce n’est pas très constructif ! Si vous vous lancez dans l’activité, une étude préalable des paramètres est utile et vous permettra de ne pas ensuite blâmer des éléments extérieurs. On voit tous les jours des réussites dans des secteurs très disparates. La France est un pays d’immobilier et si les mentalités diffèrent, les projets sont souvent similaires.

Réussir en immobilier c’est possible

Réussir en immobilier est un projet de vie. Les américains disent: « it’s not rocket science ». Certes il ne s’agit pas de lancer des fusées dans l’espace ou de faire de la chirurgie cérébrale… Mais quand même. réussir dans le métier est un challenge de tous les jours. Savoir se discipliner est bien évidemment un pré-requis. L’immobilier requiert une certaine maturité. Quand on gère des clients qui nous confient un produit à plusieurs centaines de milliers d’euros, on doit être responsable. Prendre conscience que quelque soit le prix, on entre dans une sphère qui dépasse le simple mandat est un bon début.

On vend bien souvent la maison dans laquelle les gens on vécu des émotions fortes. En bien ou en mal, cet appartement a abrité des moments de vie. Il n’est peut-être qu’un produit d’investissement, mais il abrite d’autres attentes, des projets pour les enfants peut-être. Alors oui, il y a des exceptions, mais globalement il faut commencer par prendre sa position dans ce métier en acceptant les attentes et des espoirs que l’on va placer en vous. Si vous n’êtes pas fait à faire quelques sacrifices il faut vous poser les bonnes questions, mais si vous êtes prêts à passer ces quelques moments difficiles, alors un métier extraordinaire vous tend les bras.