Pige Immobilière

Pige Immobilière : 3 astuces qui peuvent aider

La pige immobilière désigne le phoning, l’action d’appeler des vendeurs qui mettent en avant leur bien sur un site de vente entre particuliers. C’est souvent un cauchemar pour les plus timides, mais qu’on le veuille ou non, c’est un passage obligé de la profession. Voici 3 conseils de pro pour avoir un autre regard sur la Pige.

La pige immobilière consiste à proposer un service

En appelant les gens, certes vous allez potentiellement les déranger, quand ils passent à table ou quand ils sont occupés à faire leur tâches quotidienne. Mais au final vous allez leur proposer de gagner temps et argent grâce à vous. Et cela gratuitement. Alors oui, lors de la Pige Immobilière l’accueil est parfois un peu désagréable et on se fait raccrocher au nez, mais des moyens existent pour passer outre ces situations. La plupart du temps un peu de patience et de politesse viendront à bout des plus récalcitrants. Mettez vous à leur place et imaginez que vous receviez 30 appels de professionnels. Lequel choisiriez vous et pourquoi? C’est en appelant machinalement qu’on oublie de penser à l’objet ultime de l’appel. Se démarquer dans notre offre de service dès la Pige Immobilière.

Ne passez pas par un prestataire

C’est une relation de confiance qui se joue lors de la Pige Immobilière. En effet, faire appeler par un autre est tentant, c’est lui qui prend les portes et vous qui récoltez… Mais il ne faut pas voir les choses ainsi. Nombre de professionnels de l’immobilier ont payé une prestation qui n’a pas abouti. Et le prestataire a disparu dans la Nature. En plus de cela, c’est s’écarter dangereusement de son sujet que de laisser l’approche à un sous-traitant. Vous devez représenter fièrement votre potentiel de travail. Peu importe les jours sans ou les personnes exaspérées. La pige doit s’installer comme une routine. Comme un exercice qui va vous renforcer. Dans votre capacité à argumenter et dans votre confiance en vous.

Le réseau Dr House Immo propose dans le cadre du démarrage d’activité 10 rendez-vous mandats pour amorcer la pompe et garnir votre portefeuille. Ensuite, il faudra mettre les mains dans le cambouis. Certains jours vous n’aurez que peu de retours sur vos appels et d’autres ce sera plus productifs. Il ne faut jamais lâcher un client potentiel. Le suivre, le rappeler à date fixe et lui montrer que vous êtes tenace et professionnel. Que vous mettrez ces qualités à son service gratuitement jusqu’à la vente. Il appréciera.

Soyez inventifs !

Comme expliqué, un client vendeur va recevoir dès la mise en ligne de son annonce un paquet d’appels indésirables. Il les considère, certains à juste titre, comme non souhaités et sans intérêt. A vous de sortir du lot, soit par votre timing, soit par votre discours. Vous devez lui montrer que vous êtes plus futés que la meute des confrères qui appelle sans réfléchir. Quelle est votre valeur ajoutée? Votre force qui fera que ce que vous lui proposez est plus intéressant que les autres? Dans le fond ou dans la forme, il doit se souvenir de vous. N’oubliez pas que la plupart des ventes entre particuliers se solde par une vente via un professionnel… Il a donc besoin qu’on l’accompagne. Mais il est confronté à l’embarras du choix, comme la plus belle fille du collège ! A vous de le séduire, par un biais ou un autre.

Allez une petite astuce, cette vidéo vous permet de le toucher différemment avec un contenu rapide et clair qui va à l’essentiel. Vous pouvez lui envoyer par SMS sur son smartphone ou par email. Il la regardera au calme et prendra peut-être mieux le temps pour peser les arguments que vous lui exposez indirectement ! Faite le test: