chance

Et la chance dans tout ça?

C’est Fabien Barthez qui disait après un match où la balle avait heurté plusieurs fois les montants de son but : « La chance ça se provoque ». Le gardien des bleus de 1998 ne peut pas avoir tort.

La chance est en effet à prendre en compte

Quand un négociateur réalise ce qu’on appelle un « coup de fusil », il est bien obligé d’admettre que le paramètre chance entre en compte. Pas le temps de communiquer sur les sites, une seule visite et hop direction le compromis ! Qui n’a pas connu cette situation grisante doit à tout prix persévérer dans l’immobilier. C’est une satisfaction unique. Mais les paramètres temps, tempo et hasard qui se conjuguent parfaitement c’est évidemment rare. La chance est un aspect de ce travail qu’il faut admettre et apprécier. C’est souvent tellement compliqué. En effet, dans ce genre de situations, il peut s’avérer qu’un client pense que l’on a vendu trop vite, donc pour lui, pas assez cher. Avec les délais de rétractation, certains coups de fusils se transforment en coup de pompe. La chance n’est jamais à exclure. Cependant…

La chance vient avec le travail

Que l’on parle de la chance du débutant est certes une réalité. Mais qu’en est il vraiment pour celui qui dure et pour celui qui continue à gagner, comme au Casino? Le travail est souvent la clef, et en cela on ne peut que donner raison au divin chauve. Avoir prospecté au bon moment sans doute, mais avoir prospecté avant tout. Etre sorti de chez soi, avoir allumé son téléphone pour recevoir l’appel… La stratégie de fond que l’on met en place dans ce métier n’est pas sans rappeler les stratégie militaire. Il faut de la rigueur pour avancer et se démarquer.

Quand on a choisit de travailler au sein d’un réseau de mandataires, on est dans l’obligation de se responsabiliser. En mettant en place des routines, que ce soit pour ses publications Facebook, pour ses photos de biens ou la rédaction de ses annonces, on créé une identité. Chaque action va avoir une incidence. Même la non-action aura une incidence, probablement fâcheuse. Alors travaillez et, sans l’attendre, faites confiance à votre bonne étoile.

Croyez en vous et la chance sera au rendez-vous

Car c’est de cela qu’il s’agit. De votre bonne étoile. Un test que vous aurez réalisé lors de vos prises de vue, ou une modification d’annonce au bon moment. Il faut croire que chaque initiative que vous prenez est stratégique et penser que cette initiative est la meilleure option qui s’offre à vous à l’instant T. Croire en soi, se faire confiance, c’est ainsi que l’on provoque les retombées positives. Il faut initier ce mouvement que l’on pourrait croire du aux astres. Ne dit-on pas « aide toi et le ciel t’aidera« ? Dans les vieux adages populaires, ceux qui restent, on trouve des morceaux de sagesse. C’est pour cela qu’ils traversent le temps. Alors que le proverbe « Lave tes dents, t’auras de l’argent » n’a pour sa part jamais vraiment pris.